URGENT: Opération Pandora 2. Repression massive du mouvement anarchiste/libertaire de l’état espagnol

L’État Espagnol, pour bien inaugurer la Nouvelle Loi de Securité Citoyenne apellée couramment « Ley Mordaza »  (« loi baîllon »),  a efectuée ce lundi matin l’Opération Pandora 2. Le but, c’est de reprimmer encore plus le mouvement libertaire/anarchiste/autonome.

Pour le moment on sait que La Police a intervenu dans des nombreux squats (surtout centres sociaux) de Madrid, Palencia, Valencia, Grénade et Barcelone. Totale de 17 perquisitions dans tout le territoire. 27 arrestations.

On a surtout des infos de Madrid:

-Perquisitions effectuées par la Police squat CSOA La Quimera du quartier de Lavapiés vers 8h du matin. Les policiers ont fini vers 11h et, quand ils sont partis, ils ont verrouillé la porte. Donc on dirait que c’est une expulsion. Ça faisait 2 ans que La Quimera était ouverte, par contre ça faisait à peine 3 jours qu’elle a réouvert ses portes après 3 mois d’inactivité.

Perquisitions au CSO La 13-14 du quartier de Vallekas. Nombreuses arrestations, on connait pas encore le nombre exact. On compte aussi avec des nombreux degâts: Les policiers ont cassé la porte principale de cet squat.

Perquisitions au CSOA La Enredadera dans le quartier de Tetuán. Les policiers ont osé même de tagger les murs du squat avec des slogan du type « múerete guarro » (« crève sale gauchiste ») et crever les pneus des vélos garés à l’interieur.

Il nous manque de confirmer des possibles perquisitions au  Local Anarquista La Magdalena (Lavapiés). Puis il nous manque de confirmer les squats fouillés en province.

L’État a fallu inventer un bon pretexte: Combattre le « terrorisme anarchiste ». C’est pour ça que de ces 27 arrestations, 12 sont accussé(e)s d’avoir « des objets explosifs », et les autres 14 de « résistance contre l’autorité ».

En bref, l’État est contre l’autogestion et contre les quartiers combatifs telsque Lavapiés, Vallekas ou Tetuán. Il faut diffuser un maximum cet info pur visibiliser la repression d’État du mouvement anarchiste/libertaire, puis démontrer l’horreur qui va s’installer dans les vies des habitants à l’état espagnol.

Publicités

2 commentaires

  1. Asia gimenez paris · avril 10, 2015

    Vous vous etes trompé, « muerete guarro » ne veux pas dir « meure salle gauchiste » mais meurt sale deguelas, jadmire le faîte que vous denoncier les erreurs comis part l’état mais ne fite pas des erreurs non plus afin que l’état ne puissent vous critiquer comme vous critiquer l’état!!! Bonne chnce, et si besoins de traduction chui àl

    J'aime

    • griottewuornos · mai 9, 2015

      Traduction très aproximative, je sais pas comment expliquer que ‘guarro’ veut dire gauchiste/antifa pour les fafs. J’essaierai d’en expliquer.

      Sinon je parle castillan et français depuis que j’suis né(e). Histoire d’être basque, les français m’ont fait chier autant que les espagnols en m’obligeant à apprendre ses langues. Donc j’ai pas besoin de ton assistancialisme, merci 😉

      Griotte Wuornos- Distribuidora Mapache

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s